Quels outils peuvent limiter les rendez-vous présentiels ?

Publié le : 22 octobre 20213 mins de lecture

Occuper un emploi honnête est le désir de la plupart des jeunes dans le monde. Bien faire son travail signifie souvent passer de nombreuses heures au bureau et prendre plusieurs rendez-vous chaque semaine. Cependant, cela peut s’avérer assez fatigant à la longue. Heureusement, la technologie est le meilleur allié de tout travailleur moderne. En ce moment, de plus en plus de compagnies s’efforcent de créer des solutions afin de pouvoir faciliter le quotidien de chacun. Découvrir les outils les plus populaires pour limiter les réunions en face à face reste en tout cas important.

Pour la signature des documents !

Pour formaliser un contrat de ventre, un contrat de travail ou encore un accord, l’entreprise ainsi que le prestataire doivent signer un document officiel. Obtenir une signature peut cependant être assez difficile dans certains cas, surtout lorsqu’il s’agit d’acteurs internationaux. A l’heure actuelle, plusieurs outils informatiques peuvent faciliter les signatures. Parmi les plus efficaces, on retrouve notamment « UNIVERSING ». Ce dernier permet notamment de signer un document pdf simplement. Sachez par ailleurs que les signatures numériques ont en ce moment la même valeur que les signatures physiques. L’identification de chaque signataire est garantie dans ce genre de situation par UNIVERSING. Tous les outils qui permettent de signer un document pdf doivent respecter le règlement en Europe eIDAS.

Pour communiquer !

Disposer d’un moyen de communication professionnel reste important à l’heure actuelle pour échanger efficacement avec vos contacts. Parmi les plus efficaces à l’heure actuelle, vous pouvez trouver : Zoom, Skype, Google Hangouts, Google Meet ou Blitz pour les visioconférences. Ces derniers vous permettent tous de passer des appels vocaux.

De la même manière, disposer d’un outil de messagerie collaborative est toujours indispensable afin de minimiser les réunions en face à face. Slack en est un parfait exemple dans cet ordre. Dans le même genre, vous pouvez également trouver « Jira » pour gérer les projets d’équipe.

Un traqueur d’activité !

Pour les professionnels qui ont envie de travailler avec des freelances. Le recours à un tracker d’activité reste un incontournable à l’heure actuelle. Parmi les plus populaires, vous pouvez trouver « Screenshot monitor ». Il réalise systématiquement des captures d’écran de l’écran de chaque employé de la société. Le taux d’activité de chaque salarié est également enregistré. Le manager de l’entreprise pourra ainsi savoir qui travaille réellement et qui n’est pas vraiment engagé dans ses tâches. Dans le même genre, vous pouvez également trouver : Factorial, RescueTime ou Toggl.

Plan du site